Votre chirurgie esthétique des yeux en quelques lignes

Julia Roberts, 5 fois plus belle que toutes les femmes
21 avril 2017
Quand les sportifs ont recours à la rhinoplastie correctrice pour mieux se sentir sur le terrain
10 mai 2017

 

Se faire belle après la quarantaine signifie savoir trouver les bonnes astuces pour avoir un aspect plus jeune et pour ne jamais perdre sa bonne mine. Les produits cosmétiques même ceux conçus par les grandes marques ne permettent pas de contrer les effets du vieillissement cutané et surtout l’affaissement des paupières. Quand les paupières se relâchement aucune crème et aucun maquillage ne permet de les soulever de nouveau. La meilleure solution pour retrouver un regard jeune est de faire une blépharoplastie. Il s’agit d’une intervention chirurgicale des paupières très appréciée de nos jours que ce soit par les femmes ou par les hommes.

Le regard vieillit lorsque les paupières supérieures s’affaissent et lorsqu’apparaissent des poches sous les yeux. Une blépharoplastie complète permet de traiter les deux paupières en même temps. Certains patients présentent seulement des paupières affaissées sans avoir des hernies graisseuses. Dans ce cas, une blépharoplastie supérieure suffit pour raviver le regard. Quelle est la différence entre la chirurgie des paupières supérieures et la blépharoplastie inférieure de point de vue technique ?

 

La blépharoplastie supérieure

 

Le geste opératoire va de la simple résection du surplus cutané à l’élimination de la graisse excédentaire et d’une proportion du muscle orbiculaire, en fonction du cas qui se présente.
Le chirurgien dessine des lignes sur chaque paupière afin de déterminer la quantité de peau à enlever. Après avoir fait l’ablation du surplus cutané, il retire les poches graisseuses et traite l’hypertrophie du muscle orbiculaire en pratiquant une résection de la partie distendue. La suture est ensuite faite au niveau du pli palpébral.

 

La blépharoplastie inférieure

 

La blépharoplastie est indiquée dans la grande majorité des cas pour retirer les poches de graisses situées sous les yeux reflétant ainsi un aspect très inesthétique. L’amas graisseux est retiré à partir d’une petite incision faite à l’intérieur de la paupière inférieure. On parle d’une incision conjonctivale. Lorsqu’il existe un surplus cutané, le plasticien réalise une incision au-dessous des cils. Il décolle la peau du plan musculaire et la retire vers le bas pour faire l’ablation de la peau en excès puis il réalise une suture.
La blépharoplastie est une intervention esthétique surprenante car elle rajeunit le regard sans laisser de cicatrices apparentes et sans entraîner des suites opératoires compliquée. Il faut bien suivre les instructions du chirurgien durant la période de convalescence : prendre un congé d’une semaine, porter des lunettes de soleil et éviter tout effort susceptible de fatiguer les yeux.

Comments are closed.