Chirurgie visage Tunisie

Si le visage chez Lévinas est plus éthique qu’épistémologique, il n’en demeure pas moins que le visage est de l’ordre du dévoilement, il est ce qui permet de reconnaître l’autre, ce par quoi il se présente à nous. Le visage se révèle et il nous révèle en permanence aux autres. On comprend sans doute pourquoi les humains attachent une grande importance à cette partie de leurs corps. Parce qu’ils ne peuvent cacher le visage, les hommes se doivent d’en prendre soin.
chirurgie visage tunisie

A cet effet, la chirurgie visage Tunisie pratiquée à la Clinique intervient pour corriger certaines malformations héréditaires ou accidentelles, de même qu’elle corrige les dysharmonies qu’entraîne le vieillissement. Une chirurgie esthétique du visage embellit différentes zones disgracieuses du visage, telles que : le cou, les paupières, les cernes autour des yeux, le menton, le front, etc. Une chirurgie visage Tunisie  corrige les rides du visage et le relâchement de la peau causé par le vieillissement, le relâchement des muscles faciaux (visage et cou).

les différentes types d’interventions

La blépharoplastie va par exemple permettre de corriger les rides au niveau des paupières (inférieures et supérieures), au niveau des cernes des yeux, le sourcil, les rides de la patte d’oie (contour des yeux, où se forment généralement des rides obliques causées par la contraction du muscle orbiculaire), ceci afin de rajeunir différentes zones du regard.
La génioplastie quant à elle est indiquée pour corriger les défauts du menton. Le chirurgien peut procéder à un implant de menton.
L’otoplastie quant à elle va corriger les anomalies de l’oreille (absence ou démesure du cartilage…) qui donnent à l’oreille l’air d’être décollée.
La rhinoplastie va intervenir pour les anomalies du nez (trop long, trop pointu, très large, etc.)
Le lipofilling quant à lui va permettre de restaurer au visage ces courbes, grâce à la graisse extraite sur le patient.

Les techniques et les cicatrices des interventions

Pour une blépharoplastie, il est possible de recourir à une opération avec cicatrices comme on peut faire une blépharoplastie sans cicatrices. La technique sans cicatrices est surtout utilisée lorsque l’imperfection ne concerne que la présence d’une poche sous les yeux et qu’il n’y a pas un relâchement cutané important. Dans ce cas, le chirurgien utilise la voie conjonctivale en faisant une incision sur la muqueuse interne des paupières inférieures. Pour extraire les poches adipeuses. Mais, pour une technique avec cicatrice, une blépharoplastie supérieure laissera une cicatrice discrète dans le pli palpébral. Une blépharoplastie inférieure se fera à travers une incision sous les cils. Elle est tout aussi discrète.

Dans le cadre d’une chirurgie esthétique du menton ou mentoplastie, les techniques dépendent du type geste chirurgical à pratiquer sur le menton. Pour reculer un menton en galoche, le plasticien peut soit raboter l’os de la mâchoire soit faire une ostéotomie de recul, c’est-à-dire, couper l’os en excès et utiliser des plaquettes et des vis pour fixer le menton. Pour une génioplastie d’avancement, un implant menton en silicone peut être nécessaire.

Le chirurgien peut aussi choisir une ostéotomie d’avancement et dans ce cas, couper l’os du menton horizontalement et le fixer comme pour une génioplastie de recul. Pour une greffe osseuse, il va la prélever sur la bosse nasale ou sur le crâne.

En ce qui concerne la rhinoplastie, deux types de techniques sont envisageables. Une rhinoplastie par voie externe qui ne laisse qu’une petite cicatrice localisée sur la région de peau entre les narines. Cette technique est sûre et efficace. Une rhinoplastie par voie externe, offre un résultat excellent et naturel autant pour une rhinoplastie fonctionnelle que pour une rhinoplastie correctrice

En gros, la chirurgie visage Tunisie va permettre au chirurgien esthétique d’intervenir au niveau du front (lifting frontal) ceci pour « redraper » les rides; des lèvres (pour les augmenter ou pour les réduire par exemple); de la mâchoire; dans le cas d’une paralysie faciale, etc. , le but étant principalement de rajeunir le visage ou de corriger une anomalie. Elle peut en cela utiliser plusieurs méthodes : le remplissage des creux du visage par de l’acide hyaluronique, par botox, ou encore par la graisse du patient comme il a été dit. Elle peut aussi pratiquer de la liposuccion pour extraire l’excédent de graisse. L’essentiel étant de faire du visage un lieu de ravissement.

 

devis-rapide