Les narcotrafiquants et leur soif inextinguible pour la chirurgie esthétique du visage

Rihanna et Kelly Rowland : deux voix différentes, mais une rhinoplastie en commun
28 juillet 2017
Marilyn Monroe, le sex-symbol américain réputé pour sa beauté et …. ses jolies cuisses !
8 août 2017

La chirurgie esthétique est capable d’accomplir des miracles en éliminant n’importe quelle disgrâce par quelques coups de bistouris, ce qui lui vaut d’être sollicitée de tous bords et notamment certains criminels dont le but est d’arborer une nouvelle apparence afin de fuir la justice.

En effet, nombreux sont les narcotrafiquants qui sollicitent abondamment la chirurgie faciale afin de ne pas être reconnus par les policiers qui cherchent à mettre la main dessus, mais en vain.

De plus, les criminels de premier plan daignent volontairement passer sur le billard pour modifier complètement leur silhouette pour passer inaperçu dans la vie quotidienne, et cela complique souvent la tâche des enquêteurs qui éprouvent des difficultés quant à les traquer.

Vous l’aurez compris, pour continuer leurs activités illicites sans se faire repérer, les trafiquants de drogue sont donc obligés de trouver des stratagèmes pour disparaître aux yeux du monde, et pour y parvenir, rien de mieux que la chirurgie réparatrice du visage !

Force est d’admettre que les actes chirurgicaux pour les barons de la drogue sont des paravents idéals pour donner du fil à retordre aux justiciers qui sont à leurs trousses, ce qui peut renvoyer une mauvaise image de la chirurgie faciale et sa visée purement esthétique.

Chirurgie esthétique du visage : Attrapes-moi si tu peux avec ma nouvelle apparence !

Parmi les narcotrafiquants les plus notoires dans le monde entier, figure le nom d’un certain Joaquin Guzman, surnommé El Chapo. Ce dernier est recherché dans le monde entier et a été arrêté à maintes reprises, mais ce fut compliqué à cause de la chirurgie esthétique en particulier.

En effet, ce dernier était un accro du bistouri et avait sollicité la plastie faciale pour se camoufler et passer entre les mailles du filet de la justice pendant longtemps.

Réputé pour ses nombreuses évasions en prison, El Chapo aurait réalisé pas moins de six interventions de chirurgie esthétique, notamment une blépharoplastie pour modifier la forme de ses yeux ou encore une liposuccion du menton pour modifier davantage son visage.

Ironie du sort, le mexicain qui est à la tête d’un important cartel de drogue s’est finalement fait arrêter par la police l’an passé à Mexico ………. en se rendant chez un chirurgien esthétique !

La quête d’un nouveau visage pour ne pas séjourner dans les geôles est donc une nécessité vitale pour les narcotrafiquants les plus influents dans le monde, mais cela n’est guère un gage de tranquillité, eu égard que les cabinets sont eux aussi minutieusement scrutés pour éviter les transformations physiques à visée criminelle !

Comments are closed.