Réduction mammaire en Tunisie : Diminuer le volume de ses seins à moitié prix

Souvent, les femmes pourvues d’une poitrine volumineuse rencontrent des problèmes au quotidien : gêne pendant le sport, difficultés pour se vêtir, douleurs dorsales …. Ce qui peut avoir des conséquences sur la forme de leur colonne vertébrale.

Pour rectifier le tir, il est nécessaire de se tourner vers la chirurgie esthétique pour subir une hypertrophie mammaire pour restituer à votre poitrine une forme harmonieuse.

Pour ce faire, subir une réduction mammaire en Tunisie relèverait de la meilleure décision à prendre, d’autant plus que les prix sont deux fois moins chers qu’en Europe.

Il faut préciser que cette intervention doit permettre à la patiente concernée de retrouver une posture confortable, tout en ayant une poitrine bien galbée.

reduction-mammaire-tunisie

Quel est le prix pour une réduction de la taille des seins en Tunisie ?

Intervention Prix Durée du séjour
Réduction mammaire A partir de 2000 € 5 nuits et 6 jours

Comme vous pouvez le constater sur le tableau ci-dessus, le prix d’une réduction de la taille des seins en Tunisie est très alléchant. Celui-ci comporte d’autres avantages tout aussi intéressants comme :

  • L’accueil à l’aéroport
  • Le panty de contention
  • Les soins à la clinique
  • Le séjour dans un hôtel 5 étoiles

Qui est la candidate idéale pour une réduction mammaire ?

Généralement, les femmes qui présentent une poitrine trop volumineuse due à un important développement de la glande mammaire sont concernées par cette intervention.

D’autre part, l’hypertrophie de la glande mammaire peut provoquer un affaissement de la poitrine que l’on connait sous le nom de ptôse mammaire.

Il devient donc inéluctable de réduire la masse de la glande mammaire et enlever en même temps le surplus cutané.

Comment se déroule une réduction des seins en Tunisie ?

A la veille de votre intervention, une mammographie, une échographie mammaire et un bilan sanguin sont réalisés. Dès que le bilan préopératoire est validé, le chirurgien peut vous préparer à l’opération.

Pratiquée sous anesthésie générale, l’opération de réduction mammaire dure environ 3 h et nécessite habituellement 2 jours d’hospitalisation.

Une incision est réalisée pour enlever le surplus de glande mammaire, de graisse ou de peau. Il existe deux types de cicatrices envisageables :

  • Cicatrice verticale et autour de l’auréole pour une hypertrophie modérée
  • Cicatrice ayant la forme de la lettre « T » inversée si l’hypertrophie est très importante

Quelles sont les suites opératoires d’une correction de l’hypertrophie des seins ?

La patiente peut ressentir des douleurs dès les premiers jours et pour les atténuer, un traitement antalgique vous sera prescrit.

Des ecchymoses apparaîtront au début et finiront par disparaître au bout de 3 semaines.

Pour les trois premières semaines après l’intervention, un soutien-gorge de contention doit être porté par la patiente jour et nuit.

Une reprise des activités sportives doit se faire progressivement, à partir de 2 mois. Mais encore, une douche est autorisée après sept à quinze jours de l’intervention, soit après l’ablation des fils (dans le cas de points de suture externe).

Quelles sont les complications d’une diminution du volume des seins ?

Bien qu’elles soient rares, la patiente n’est pas à l’abri des complications postopératoires qui peuvent survenir comme :

  • Les hématomes reflétant la présence d’une accumulation de sang qui nécessite une seconde intervention chirurgicale en cas de douleurs ou de tension dans le sein.
  • La nécrose cutanée qui est due à la perte d’une partie de la peau ou du mamelon.
  • L’infection qui est une complication bénigne pouvant être traitée par l’application de pansements ou par la prise d’antibiotiques.
  • L’évolution défavorable des cicatrices qui requiert un traitement spécifique si elle évolue de manière anormale vers une cicatrice hypertrophique voire chéloïde.

Une grossesse est-elle envisageable après une plastie mammaire ?

Fréquemment, les femmes candidates à la plastie mammaire s’interrogent sur la possibilité ou pas de pouvoir allaiter.

Il faut savoir que la faculté d’allaiter dépend de plusieurs facteurs anatomiques et hormonaux et nécessite des canaux lactifères, une glande mammaire fonctionnelle, ainsi qu’un système nerveux intact capable de produire la prolactine et l’ocytocine

Ceci étant, il est important de souligner que l’allaitement n’est possible que sous les conditions suivantes :

  • La reconstruction progressive des innervations sous-cutanées et aréolo-mamelonnaires
  • La suffisance du tissu mammaire restant pour garantir un allaitement ultérieur
  • L’érection du mamelon à la suite d’une perte de sensibilité de l’aréole

En conclusion, il est préférable de réaliser une plastie de réduction mammaire après avoir achevé ses désirs de grossesse afin de ne pas entraver le résultat esthétique de l’intervention.

Le résultat d’une réduction mammaire pour hypertrophie apparaît au bout de combien de temps ?

Généralement, il faut patienter environ 12 mois avant d’obtenir le résultat définitif d’une réduction mammaire pour hypertrophie. Dès la disparition de l’œdème causé par cette chirurgie esthétique, la patiente pourra se féliciter d’avoir une poitrine plus galbée, symétrique et en parfaite harmonie avec sa silhouette.

L’intervention a un taux de satisfaction très élevée chez les patientes opérées, eu égard qu’elle apporte un vrai bénéfice fonctionnel sur les douleurs du dos ou du cou, ainsi qu’une reprise d’activités sportives jusque là difficiles.

 

devis-rapide