Remodelage des seins : Correction de la ptôse mammaire !

Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de l’obésité : oui pour maigrir à tout prix !
26 mai 2016
intervention de chirurgie esthétique
Comment se préparer pour une intervention de chirurgie esthétique ?
2 juin 2016

Remodelage des seins : Correction de la ptôse mammaire !

Correction de la ptôse mammaire

Quel remède à suivre pour la correction de la ptôse mammaire ?

Souhaitez-vous avoir de beaux seins harmonieux ? Une ptôse mammaire peut être d’origine naturelle ou aussi causée par des facteurs tels que l’allaitement suite à une grossesse, un amaigrissement important. Elle est définie comme étant la chute des seins.

Le seul moyen de corriger une ptôse mammaire c’est de se recourir à la chirurgie mammaire, étant donné, que ce type de chirurgie vise à remodeler la glande mammaire en reflétant un aspect visuel attirant aux seins.

Le principe de l’opération de la ptôse mammaire réside sur l’intervention immédiate du chirurgien qui consiste sur le fait de déplacer l’aréole et le mamelon jugés trop bas et concentrera la glande pour l’obtention d’un résultat visiblement harmonieux.
Lors de l’opération, le chirurgien enlèvera un peu de peau en excès pour redonner une jolie forme au sein. L’importance des cicatrices issues de l’opération de la ptôse mammaire dépendront de l’ampleur de la ptôse à corriger.

Dans le cas d’hypertrophie ou d’hypoplasie mammaire, le chirurgien pourra profiter de l’opération de la correction de la ptôse mammaire pour les corriger en même temps. Il pourra dès lors proposer une
prothèse mammaire. La cicatrice sera alors discrète.

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des risques liés à l’anesthésie. Par exemple, lors d’une opération de lifting des seins, choisir un chirurgien esthétique qualifié et compétent pour ce type d’intervention limitera les risques, sans pour autant les rendre inexistants.

Une opération chirurgicale pour corriger une ptôse mammaire n’est possible qu’à partir de l’âge de 17 ans (fin de la croissance). Elle n’empêche pas une grossesse ultérieure ni l’allaitement. Cependant, il est conseillé d’attendre minimum 6 mois.

Le résultat d’une chirurgie de la correction de la ptôse mammaire ne peut réellement se voir qu’après un an de l’intervention. Pendant cette période-là, il est conseillé de faire un suivi tous les 3 à 6 mois. Les cicatrices seront visibles pendant un temps assez long et évolueront de manières imprévisibles, il convient donc de surveiller leur aspect.De ce fait, les seins évolueront normalement, suivant les variations de poids et les changements hormonaux.

Comments are closed.